5 choses à savoir sur communication animale pour tous

5 choses à savoir sur la communication intuitive avec l’animal

5 choses importantes sur la communication animale

Je vous présente 5 choses sur la communication animale pour vraiment savoir ce qu’est cette technique. 5 points pour bien comprendre comment elle fonctionne. Et comment elle peut vous aider à régler un problème ou à prendre soin de votre animal de compagnie, de votre cheval ou de tous vos autres petits compagnons.

Cet article peut vous intéresser, que vous vouliez en savoir plus sur cette pratique énergétique, faire appel à mes services de communicante animalière ou que vous cherchiez une formation en communication animale.

Sommaire Article 5 choses à savoir sur la Communication Animale

1. Tous les êtres vivants diffusent de l’énergie à laquelle il est possible de se connecter

Se brancher sur l’énergie d’un être vivant

Connexion Animale est possible avec les Animaux sauvages

C’est la première des 5 choses en communication animale à retenir.

Une connexion est possible avec tous les êtres vivants. Il n’y a aucune exception.

Qu’il s’agisse d’animaux. Qu’ils soient domestiqués ou sauvages. Et appartenant à toutes les espèces animales sur Terre. C’est également possible avec des plantes ou des personnes. Car tous les êtres vivants émettent de l’énergie en permanence. Energie à laquelle on peut se connecter.

Certes, il y a des situations ou des moments durant lesquels la connexion ne sera pas possible mais il faut partir de la base que ce lien énergétique est possible avec tous.

L’énergie est un langage universel d’informations

Communication animale pour tous les Animaux et tous âges

Faire une communication animale (CA), c’est se brancher sur cette énergie. S’y connecter pour dépasser les barrières de nos langages respectifs. Pour se retrouver dans le langage universel qu’est l’énergie. Ce qui permet de recevoir les informations transportées par cette énergie. Car l’énergie c’est de l’information.

Une fois connectée, il s’agit de décrypter l’énergie reçue. En la ressentant et en la comprenant avec précision. Il s’agit de sentir et d’identifier cette énergie. On peut alors savoir qui est l’autre par le biais de ce qu’il transporte. Et non par ce qu’il montre à voir, sinon, on est dans le comportementalisme. C’est une des raisons pour laquelle on peut communiquer avec les animaux à distance.

Se connecter, c’est devenir un poste de radio

Pour se brancher, il faut se concentrer sur un cheval précis (par exemple). C’est-à-dire créer un lien avec lui. Comme on le fait en pensant à quelqu’un. Puis recevoir ce qui vient de cet Être.

On peut comparer cela à un poste de radio. L’animal est l’émetteur, la communicatrice animalière se règle sur sa fréquence (comme on règle une radio) pour l’écouter. On est sur le même canal, la même fréquence. Et on peut recevoir ce qui est émis.

Il est également d’inverser les rôles. C’est-à-dire devenir émetteur (en envoyant un message, un soin énergétique). C’est alors l’animal qui devient le poste de radio (le récepteur). Il reçoit l’information que nous venons d’émettre vers lui.

On peut se connecter en étant à côté de lui. Ou sur simple photo, en étant à l’autre bout de la Terre lors d’une séance de communication animale à distance.

Etre en relation par l’énergie

Communication Animale c'est intuitif

Quand je fais une communication avec un animal, ce que je ressens provoque véritablement le sentiment de le découvrir. Et de lui parler. J’ai l’impression de le rencontrer.

D’ailleurs une consultation passe par les mêmes étapes qu’une rencontre. Au début on y va doucement, puis on sent qu’on peut se comprendre et qu’on peut se faire confiance ; et progressivement on évoque ce qui est plus personnel, voire douloureux. C’est ainsi qu’on peut progressivement comprendre les causes d’un problème comme la peur d’un chien envers ses congénères (par exemple). Par la nature spécifique de ce lien.

Ce lien est possible car tous les Etres sont reliés. Vous avez sûrement déjà entendu cette expression. Quand on fait de la communication intuitive on se rend effectivement compte, qu’il est possible de canaliser, recevoir et envoyer de l’énergie vers autrui. Car on est tous reliés. Il suffit de se mettre sur la fréquence de l’autre pour savoir ce que transporte cet autre.

Se connecter, c’est vouloir aider

Relation et Bien etre Animal

Parler aux animaux ne permet pas d’ordonner ou de les contrôler. On ne cherche pas à obtenir, ni à les soumettre à notre volonté. Un chat est tout aussi indépendant en communication que dans la vie normale !

Le but de la CA est, au contraire, de se mettre à leur service. De mieux les comprendre, en identifiant leur tempérament par exemple. Découvrir qui est chaque individu, sans égo. Mais aussi d’aider les animaux à mieux vivre avec leurs blessures, leur histoire, leurs traumatismes, leur lien positif ou négatif aux humains. La communication animale vous permet de connaître les émotions, les sensibilités et besoins spécifiques pour atteindre le bien-être de votre animal. Mais aussi de comprendre les raisons originelles d’un état d’esprit ou d’un agissement.

Lors des séances avec les chevaux comme les séances avec les autres animaux, on peut cibler un sujet précis, une problématique définie, un comportement. Ainsi que son tempérament en vue de son adoption. Ou encore quelle méthode d’apprentissage convient pour le travail de son cheval… Tout ce qui peut être utile à savoir pour augmenter la qualité de vie et la complicité avec son Humain.

Je veux une séance pour mon cheval

2. La perception de l’animal est pré-cognitive et extra-sensorielle

La seconde des 5 choses à savoir sur la communication animale est en fait un questionnement. Comment peut-on savoir ce que vit un animal sans le connaître ou même le voir ? Comment perçoit-on les choses ?

Perception pré-cognitive = intuitive

Découvrir le passé d'un animal par la communication animale

La communication animalière se fait par une perception pré-cognitive. C’est-à-dire que la perception se fait avant qu’intervienne la cognition. La cognition est “l’ensemble des processus mentaux qui se rapportent à la fonction de connaissance et mettent en jeu la mémoire, le langage, le raisonnement, l’apprentissage, l’intelligence, la résolution de problème, la prise de décision, la perception ou l’attention”*.

Pour faire une séance, il est inutile de collecter des informations sur le passé des animaux, ou sur leur caractère. On ne fait pas d’anamnèse. Le but n’est pas, non plus, d’utiliser nos connaissances éthologiques sur l’espèce en question.

Car il ne s’agit pas de réfléchir, mais de ressentir. Il s’agit sans rien savoir sur lui, d’accueillir nos impressions. Sans l’aide de la pensée ou des connaissances. Mais uniquement par nos ressentis qui réagissent à l’énergie reçue. Par intuition.

Donc, seuls le nom et l’âge sont utiles pour faire une séance de CA.

Cependant avoir une formation sur les besoins et fonctionnements naturels (éthologie) des espèces avec lesquelles on travaille, aide à mettre les choses en cohérence et en perspective. Il est normal qu’un cheval ait peur, mais dans une certaine limite. C’est normal qu’un jeune chien n’ait pas tous les codes sociaux, mais dans une certaine mesure.

Perception extra-sensorielle

L’énergie des animaux est captée sans “intervention des récepteurs sensoriels” habituels. C’est à dire sans nos 5 sens physiques (le toucher, l’ouïe, la vue, l’odorat et le goût). Et sans le sens kinesthésique qui complète ces 5 sens de base. La kinesthésie étant le sens du mouvement et de savoir ce que vit nos muscles, notre corps.

Utilisation de nos sens

Chat se cache par peur

Habituellement, nos sens ont pour rôle de capter ce qui nous entoure pour nous donner des informations sur notre environnement. Dans le but de nous le décrire, de nous y adapter et de maintenir notre sécurité. Par exemple, un caillou qui pourrait provoquer une chute.

Quand on fait une séance de CA, la perception vient de l’intérieur (de soi). Cela se passe par l’utilisation de nos 5 sens mais subtils. On voit (des images), on entend (une voix intérieure), on ressent physiquement (une douleur physique)… en nous.

Par exemple, on pourra voir ce qui stresse particulièrement votre cheval dans une image. Si je devais comparer ce type d’images, ce serait à un souvenir ou un rêve. Ce n’est pas quelque chose qui est devant nos yeux, comme une photo. Tout se passe en nous. Une sorte d’empreinte neuronale. Et dans cette image on a tout. On voit la situation mais on sait également ce que ressent le cheval.

Au début de l’apprentissage, on privilégie un ou deux sens. Puis, au cours des CA ultérieures, les autres sens se développent. On parle de capacités psychiques. 

Il est à noter que plus ce qui est transporté par un Être est différent de nous et plus il faut être avancée dans la pratique pour bien le recevoir. Car il est plus facile de se connecter à “quelque chose” de similaire qu’à son opposé. C’est une règle de fonctionnement naturel chez l’être humain.

Précisions sur le type de mes perceptions

Communication avec Animal Chien

Entendre

J’entends les animaux. En fait, ce que j’entends est ce qu’on nomme communément ma voix intérieure. C’est à dire ce qui nous permet de construire nos pensées et de se parler à soi-même, ou de lire. Lors des connexions, cette petite voix intérieure prend des “couleurs” différentes selon le caractère de l’animal. Ainsi, la voix d’une petite chèvre un peu timide, sera plutôt hésitante et discrète. Tandis que celle d’un étalon bien affirmé aura une couleur de voix plus grave et décidée. Mais c’est ma voix intérieure, c’est la mienne (pas celle de l’animal). Et les mots sont également les miens. C’est cette voix intérieure qui permet à mon intuition d’atteindre ma conscience.

Voir

J’ai également des flashs visuels. Ils se manifestent, le plus souvent, quand il s’agit d’événements importants. Des traumatismes ou des problèmes graves. Ils sont si forts que cela prend la forme d’un message visuel. C’est fugace mais intense.

Ressentir physiquement

Lors des CA, je ressens physiquement des sensations qui peuvent aller jusqu’à la douleur, en fonction de l’intensité elle-même ressentie par les animaux. J’ai récemment fait un chat qui avait mal à la hanche, cette douleur était si vive que j’ai dû attendre 5 secondes avant de pouvoir me relever car j’avais moi-même la douleur dans le bas du dos. C’est pourquoi il faut bien connaître son propre corps et ses fonctionnements afin d’être dans la capacité de distinguer ce qui nous appartient, de ce qui appartient à l’animal. Cette perception me permet de faire des communications animales pour connaître l’état physique.

Il s’agit de découvrir ce que transporte chaque animal pris individuellement. Ce n’est pas une technique pour tout le monde car c’est une autre relation aux animaux qui peut bousculer les frontières, les croyances sur eux et donc les positionnements en place.

Verso carte cadeau cheval
C’est une excellente idée cadeau aussi !!

3. Se connecter à un animal, c’est lui prêter nos champs de perceptions pour apprendre à le connaître

Communication animale c'est intuitif pour ressentir l'Animal

Nous venons de voir que nos 5 sens subtils (extra-sensoriels) et notre intuition représentent l’ensemble de nos outils de travail en CA. A cela s’ajoutent nos réactions intérieures face aux informations reçues dans nos champs de perception. C’est à dire l’impact d’une énergie spécifique sur nous. Pour exemple, un Cheval en colère, va nous faire ressentir de la colère.

Etre capable de faire le vide pour recevoir

Pour prêter nos perceptions, il faut savoir se rendre disponible à quelqu’un d’autre que soi. De faire le vide pour que l’animal puisse le remplir de ce qu’il est. Ainsi qu’être capable de calmer le mental et de se concentrer sur ses ressentis.

Il ne s’agit pas d’envoyer ou de projeter vers lui une partie de notre mental, émotions, peurs ou croyances. Il s’agit de lui prêter, nos moyens de ressentir, pour recevoir son message. On ressent quelque chose qui ne nous appartient pas. C’est parfois très fort et intense, voire perturbant.

Lors d’une consultation, ce que je ressens de l’animal se traduit chez moi, principalement, par le fait que j’entends. C’est une des raisons pour laquelle je dis souvent que les animaux nous parlent. Mais c’est parce que c’est l’impression qu’on a. C’est en fait une interactivité, mais elle est énergétique. Elle n’est pas verbale ni physique.

Ressentir les émotions pour travailler avec elles

" "

Il va donc s’agir d’être dans la capacité, en tant que communicatrice animalière de recevoir cette émotion de colère, de la ressentir, de l’accepter pour l’observer et voir ce qui la compose. S’y connecter complétement. Mais sans s’impliquer personnellement. Et donc sans se protéger. Car cette colère va devenir notre outil de travail pour découvrir ce qui l’a provoquée chez l’animal. On peut ainsi dépasser les signaux observables (comportements) pour identifier ce qui provoque une réaction spécifique. Pour le comprendre et l’aider.

On peut faire de même pour les mémoires, les traumatismes des animaux

L’énergie des animaux fait réagir notre propre énergie. Et on travaille avec cette nouvelle énergie en nous.

La nature des différentes informations reçues peut être une :

  • Emotion,
  • Sentiment,
  • Mémoire,
  • Volonté,
  • Priorité, besoin,
  • Demande,
  • Problème,
  • Mal-être,
  • Mais également ses douleurs physiques (en sachant qu’il faut toujours consulter un vétérinaire en priorité quand vous avez un doute sur sa santé).

4. Les mots utilisés pendant une communication animale sont une traduction de l’énergie perçue

En communication animale on reçoit par des images ou scènes en mouvement

Lors des consultations, j’entends comme je l’ai déjà dit. Bien sûr les animaux ne connaissent pas les mots. Ce ne sont donc pas leurs mots que j’entends. Il s’agit d’une traduction. La traduction d’une énergie vécue par mon être, transmise par le biais de mots jusqu’à ma conscience. C’est la plus importante des 5 choses en communication animale pour bien comprendre ce qu’il se passe lors d’une connexion. Les animaux ne parlent pas (ils n’ont pas la fonction de la parole).

J’entends les mots qui retranscrivent les informations reçues par l’énergie captée. Cela se fait quasiment spontanément. C’est un peu quand on essaie d’expliquer à quelqu’un une émotion que l’on ressent. On va choisir le mot qui selon nous va le mieux représenter ce qu’on ressent. C’est ce procédé qui permet de passer de l’intuition à l’identification consciente et précise de l’information.

J’entends, donc j’écris

J’entends et donc j’écris pendant mes connexions. C’est parce que l’écriture pour moi est très familière. J’aime écrire et cela m’est naturel et facile. Mais ce n’est absolument pas une obligation ni nécessaire en CA. Pas besoin de poser de questions pour obtenir les réponses. Il suffit d’être attentive. D’autres personnes privilégieront d’autres sens. Moi, c’est à 75% des mots. L’avantage d’écrire, c’est que tout est noté. Au mot près, je ne filtre rien. J’utilise les mots de mon vocabulaire qui retranscrivent le plus correctement ce que je ressens de l’animal. Ce qui permet de bien retransmettre ce que j’ai perçu aux propriétaires qui ont, ainsi, la totalité du contenu de la communication. Et c’est essentiel, tout comme la confidentialité, quand on fait de la communication animale en tant que professionnelle. Car la priorité c’est l’animal et son/sa propriétaire, leur vie ensemble. C’est cela le but de la CA.

5. Tout le monde peut se connecter à l’énergie d’un animal et écouter

""

La dernière des 5 choses sur la communication animale intuitive, est que se connecter par télépathie est naturel.

Sachez que l’être humain fonctionne et utilise naturellement ce type de connexions, mais la plupart du temps, c’est fait de manière inconsciente. Parler avec les animaux c’est faire le choix, en conscience, d’établir une telle connexion avec eux pour les Ecouter. Pour les comprendre et les aider. En développant son 6ème sens et sa sensibilité.

Tout le monde peut le faire. Mais avec plus ou moins de facilité selon les personnes, c’est tout.

C’est un vrai travail qui nécessite d’y consacrer du temps, de l’énergie et d’être prête à ressentir ce que chaque individu transporte. Cela ne se fait pas en 5 minutes. Une séance nécessite plus d’une heure de travail par individu pour aller au coeur des choses. Et il faut être prête à recevoir des leçons d’humilité car on met tout son être au service des animaux.

Tout ce qu’on reçoit, tout ce qu’on apprend, sera utile pour les propriétaires afin de mieux comprendre ses animaux et savoir quoi faire pour chacun d’eux.

Les difficultés à parler aux animaux viennent principalement de 2 choses

La première difficulté possible quand on veut essayer de faire soi-même de la CA : si le règne animal n’a pas une grande importance pour la personne. Il faut un certain courage pour se jeter dans le vide (sans mental) et oser attendre la manifestation de quelque chose dont on n’est pas certaine d’avoir ou de pouvoir activer. Ni d’entendre. Et si les Loulous (à poils, à plumes…) n’ont pas un attrait personnel suffisant, vous n’aurez pas l’envie ni l’impulsion suffisante pour abandonner le fonctionnement du mental.

Conseils : Pour commencer, je vous conseille d’aller vers les espèces animales qui vous attirent particulièrement. Cela facilitera vos premières communications.

La seconde chose qui va impacter la qualité de l’expérience est votre rapport personnel à vos émotions. Si vous évitez de ressentir vos émotions ou vos sentiments dans la vie en général. C’est à dire si vous faites comme si tout cela n’existait pas, ce sera un peu plus difficile pour vous ; ainsi qu’en termes d’impact sur les Animaux. Vous réussirez, cependant à vous connecter aux animaux. Mais ce sera un peu plus difficile car le contenu sera compliqué à décrypter. Comme un code à trouver. Les exercices pratiques durant mes stages de communication animalière, avec les chevaux notamment, vous aident à franchir ces étapes.

Je veux apprendre à parler aux animaux

5 choses à savoir sur communication animale pour tous

Conclusion

Les 5 choses sur la communication animale que je vous ai présentées sont, selon moi, les bases pour comprendre cette pratique et lui donner sa juste place pour les animaux et leurs propriétaires.

Vous savez ainsi comment cela se passe, ce que la communication animale apportent aux propriétaires d’animaux. Pourquoi il est possible de faire de la CA même à distance. Et qu’il s’agit d’une technique qui complète vos possibilités pour prendre soin de vos chiens, chats, chevaux(sans remplacer un suivi vétérinaire ou ostéopathique).

Vous avez peut-être, vous aussi, envie d’apprendre à communiquer avec vos animaux ?! Sachez que dès le stage d’initiation vous pouvez parler aux animaux.

Je propose :

Instagram @resonance.marion

Vous pouvez me contacter facilement par mail (resonance.marion(@)gmail.com) ou téléphone (06.11.57.22.47.) pour avoir plus de détails sur mes services en matière de séances ou de formations. Vous pouvez également me suivre sur Instagram. Je poste régulièrement des conseils et des informations. Cela peut vous intéresser.

Article du 5 septembre 2018

*Wikipédia


Envie de découvrir les séances pour les chevaux ?

Prix Séances Communication animale chevaux

Stages communication animale 2024
Stages communication animale 2024