Dangers communication animale article

Les dangers de la communication animale

Les 2 dangers potentiels de la communication animale

Communication animale et fausses idees

Parler des dangers de la communication animale, c’est parler des malentendus qui circulent et qui questionnent. C’est également parler de ce qu‘on peut attendre d’une séance pour son animal ou pas. Cela est important pour comprendre son utilité.

Les deux seuls dangers avec la communication animale intuitive sont :

  • D‘une part les croyances erronées. Donc la fausse image qu’on peut en avoir.
  • Et d’autre part, une mauvaise compréhension de sa fonction auprès de vos animaux.

La communication avec les animaux a de nombreux atouts. Pour pouvoir en profiter, il suffit donc de comprendre ce dont il s’agit vraiment et son véritable rôle auprès des propriétaires d’animaux. Par conséquent, son champ d’action.

La technique par elle-même ne comporte strictement aucun danger comme vous le verrez. De plus je vous transmets des conseils simples pour profiter sereinement de tous les atouts de la communication pour vos animaux.

Sommaire Dangers potentiels communication animale

1° danger avec la communication animale : ne pas bien comprendre cette pratique

Le premier danger possible consiste à ne pas clairement comprendre son fonctionnement. Car de ces difficultés, à définir ce qu’est réellement la communication animale intuitive, découlent des dérives néfastes pour tout le monde (les animaux, les propriétaires et les communicantes).

Croire que les animaux parlent vraiment en communication animale

Dangers communication animale article

Première fausse idée courante : les animaux parlent pendant les séances. Non, les animaux n’ont pas la capacité de la parole. Et c’est bien là une des différences majeures avec les humains. Donc les animaux ne nous parlent pas plus pendant une séance de connexion animale que dans la réalité.

Lors d’une connexion animale on perçoit ce que les animaux transportent en eux. Matériaux générant un type d’énergie physique spécifique. Et c’est à cette énergie émise en permanence par l’animal, à laquelle on se relie. Pour l’identifier le plus exactement possible. Vous la traduire et l’expliquer.

Mon conseil pour éviter ce malentendu

Bien retenir que les animaux ne parlent pas. Car les mots ne sont pas ceux de votre animal. Mais ceux de la communicante animalière pour vous retranscrire de ce qui est capté lors de la séance. Nous nous branchons sur eux, pour découvrir les informations contenues dans cette énergie.

Croire que la communication avec les animaux est de la télépathie

Communication animale ou telepathie animale

Parfois, on utilise ce mot, télépathie. C’est une expression qui a pris spontanément sa place à propos de cette technique énergétique. Notamment sous le vocable, télépathie animale. Mais cette formulation, malheureusement, participe à la confusion de ce qu’est réellement la communication animale intuitive. Mais il ne faut pas prendre ce terme “télépathie animale” au pied de la lettre.

Dans l’imaginaire collectif, la télépathie est la capacité à connaître les pensées d’autrui. Or capter le fil de pensées d’une personne est impossible.

Et pour revenir aux animaux, aucune étude n’a pu prouver que les animaux eux-mêmes utilisent la télépathie entre eux.

La communication animale ne prétend pas capter les pensées des animaux. Communiquer avec les chats signifie savoir qui ils sont individuellement, ce qui fait que votre chat est différent d’un autre chat. Donc, si à chaque miaulement de votre chat, vous me demandez “qu’est-ce que vient de dire Félix ?”, je ne pourrais pas vous répondre.

Pour aller un peu plus loin

Et par extension du sujet, je profite de l’occasion pour rappeler que la communication avec les animaux, n’est pas non plus de la magie. Et il n’y a pas, non plus de créatures mystiques auxquelles faire appel. Nous n’avons pas de super pouvoirs comme les héros Marvel. Communiquer avec les animaux c’est écouter ses propres ressentis et intuition.

C’est comme pour les jumeaux. Si l’un d’eux a un grave problème, l’autre jumeau le sent. Il ne sait pas ce que pense son jumeau à ce moment-là. Mais il sait que son jumeau va mal grâce au lien permanent qui existe entre eux. La praticienne en communication animale créé ce type de lien à volonté pour vous aider avec votre chien ou votre cheval (par ex.), même lors d’une séance de communication animale à distance.

Mon conseil pour éviter ce malentendu

Utiliser le mot télépathie est une erreur pour parler de la communication avec l’animal. Ce n’est pas adapté. Elle porte parfois des noms très différents même si l’expression initiale est la communication intuitive avec les animaux.

Croire que les informations reçues sont la vérité absolue

communication animale intuitive

La vérité, en général, est subjective et relative. Elle se façonne selon l’individu, l’environnement et les événements. Seules les sciences dites dures (les maths, la physique…) peuvent prétendre être la vérité absolue. Même les sciences humaines (psychologie, économie, histoire…) sont relatives, elles sont dites molles. Pour exprimer la caractéristique de variabilité selon l’environnement notamment. Tandis que 5+5 fera toujours 10.

La communication animale (qui n’est pas une science !) se situe dans la catégorie des pratiques relatives. Notamment pour deux raisons :

  1. D’une part, l’outil de travail d’une communicatrice animalière c’est elle-même. Sa capacité à identifier ce que votre animal transporte se fait à travers sa propre intuition, ses expériences de vie et sa structure psychique personnelle. Par conséquent, la perception des informations se fera en fonction de qui elle est. Plusieurs communicantes percevront certainement toutes pour le même animal son émotion majeure (par exemple). Mais chacune évaluera différemment l’intensité de celle-ci. Et travaillera avec cette émotion de manière nuancée selon le lien personnel de chacune avec cette émotion dans sa propre vie.
  2. De plus, ce que nous captons est la vérité de l’animal. Sa façon de voir les choses et le monde. Donc c’est également subjectif. Ce n’est pas la vérité absolue. Ils ont, comme nous, qu’un seul point de vue pour découvrir et s’approprier leur environnement et leur vie. Leur propre carte du monde qu’il s’agit justement de découvrir lors d’une séance. Comme le montre mon expérience de communications animales lors de courses hippiques. C’est assez révélateur.

Exemple

Pour donner un exemple. C’est un peu comme demander à deux artistes de peindre le même chien qui se trouve devant eux. Ce qu’ils voient, comment ils le voient, ce qui semble le plus important à mettre en valeur sera différent. Au final, les deux toiles représenteront le même chien, mais elles seront différentes. Exactes et différentes à la fois.

Mon conseil pour éviter ces pièges

Garder en tête que tout est relatif (et non pas la vérité absolue). Et que les objectifs et la façon de percevoir les informations dépendent de la personne qui communique avec l’animal. C’est pour cela qu’il est important de bien choisir sa communicante animalière.

Temoignages Communication animale Marion Peluso
Témoignages & Avis

Je prends contact

2° danger de la communication animale : se tromper sur son rôle

Le second danger possible avec la communication animale n’existe que dans les cas où vous rencontrez un problème avec votre animal. Car si vous souhaitez une séance pour faire un bilan général de la vie de votre animal et faire de la prévention, alors les points détaillés ci-dessous n’ont pas lieu d’être.

Par contre, si votre animal rencontre un problème, il est important de ne pas en demander trop à la communication animale. Car c’est en maintenant la communication avec les animaux à sa juste place qu’elle est adaptée, utile et efficace. Par conséquent, savoir quand faire appel à la communication intuitive animale est essentiel. Pour une bonne prise en charge de votre animal.

Oublier la bonne chaîne de soins pour votre animal

Communication animale et soins animaux

La prise en charge de votre chien comme celle de tous les Loulous, est un tout. Une chaîne de professionnels animaliers ayant chacun leur spécialité. Et qui, ensemble, forment une prise en compte à 360° de votre animal. Les communicantes animales sont complémentaires aux autres professionnels pour prendre soin de vos animaux. Elles sont à considérer comme des médiateurs, des traductrices entre votre animal et vous. En vous aidant à mieux comprendre ses besoins individuels. Dans le but de son équilibre et son bien-être à vos côtés.

Quand votre animal a un problème physique

Un des dangers possibles avec la communication animale quand vous vous questionnez sur l’état physique de votre chien, votre chat ou votre cheval serait de ne pas maintenir les professionnels spécialistes de la santé de votre animal comme premiers interlocuteurs.

Donc, le premier réflexe est de vous adresser à votre vétérinaire ou votre ostéopathe animalier (selon les cas).

Il ne faut pas demander à la communication animale de diagnostiquer un trouble physique. Car même si, par la connexion avec un animal, on peut réaliser un scan de son état physique. Scan qui permet de connaître les symptômes, les douleurs, les sensibilités… Cela ne remplacera pas un bilan vétérinaire. Sinon, cela revient à demander à une psychologue de guérir un cancer. Elle peut, en revanche, vous aider à connaître son état moral, à traverser une épreuve. En remplissant, alors, totalement son rôle.

Mon conseil pour éviter ce danger

La priorité est toujours à donner à votre vétérinaire. Le respect de la chaîne de soin est fondamental pour aboutir à la guérison de votre animal. La communication avec les animaux peut vous aider dans de nombreuses situations mais la santé de votre animal n’est pas le coeur de la pratique. Pour avoir une bonne représentation de la place à lui donner, imaginez la communication avec les animaux comme des séances avec un psychologue.

Quand votre animal change de comportement

Le comportement d’un animal doit normalement être stable. Si vous observez un changement, il est important de ne pas le négliger. Ce changement de comportement doit être vu comme un symptôme. Dont il faut trouver la cause originelle.

Le changement de comportement est :

  • Soit révélateur d’un problème physique pour le moment invisible. Et il faut faire une visite vétérinaire pour le soigner ou pour éliminer la piste de trouble physique comme origine du changement. Comme par exemple le diabète qui peut être à l’origine de la nouvelle habitude de votre chat à faire pipi en dehors de sa caisse.
  • Soit, le résultat d’un problème dans les interactions. Dans ce cas, votre coach d’équitation ou votre éducateur canin sont vos professionnels adéquats. Afin de mettre en place la bonne méthode d’éducation ou de travail. Par exemple, caresser votre chien ou votre cheval pour le rassurer quand il a peur, ne fera que renforcer cette réaction. Car il apprend qu’avoir peur est bien.
  • Soit, le problème est indéfini et potentiellement environnemental, relationnel, psychique. Alors, la communication animale va pouvoir vous aider à mieux comprendre ce qui impacte votre animal de façon négative. Et comment vous pouvez l’aider à retrouver son équilibre et sa sérénité. Si dans une communication avec votre cheval, vous découvrez qu’il est stressé par des aides trop intenses, il suffira de diminuer cette intensité lors des séances de travail avec votre cheval. Ce stress spécifique diminuera et les difficultés dans vos entraînements également.

Mon conseil pour éviter ce risque

Une séance de connexion complète les actions que vous mettez en place pour rétablir l’homéostasie de votre animal. Elle aide votre animal à faire face à des moments difficiles. Et vous aide à l’accompagner le mieux possible. Elle est alors de la communication animale intégrée.

Se contenter de la communication animale pour régler le problème

communiquer avec les chiens pour changer la situation

Une séance va vous éclairer sur sa problématique. Et les points de vigilance à avoir pour changer une dynamique. Une séance va favoriser et préparer le changement. Mais elle aura besoin de vos actions pour installer le nouveau comportement dans la durée.

Les dangers avec la communication animale pourraient subvenir si aucune action concrète de votre part n’est mise en place. Car pour résoudre le problème, il est nécessaire de lui apporter :

  • Concrètement et au quotidien la réponse dont il a besoin (et qui est identifié comme origine du problème),
  • Ou une rééducation positive,
  • Ou de changer progressivement votre façon d’être ou de faire avec lui.

Mon conseil pour éviter ce danger

Bien garder en tête que c’est en combinant vos actions aux informations fournies dans une séance que vous pourrez optimiser tout ce que vous entreprenez avec votre animal. Et ainsi résoudre la problématique. On ne peut pas ordonner ou interdire à un animal d’avoir des comportements gênants ou dangereux. Il faudra certainement utiliser les techniques de conditionnement, d’apprentissage et de renforcement pour parler le plus clairement possible à votre animal selon son espèce.

Négliger les consignes de sécurité habituelles (chien, chat, cheval)

communication intuitive animale et securite

Lors du compte-rendu d’une séance, il vous sera fait part des besoins ou des préférences de votre animal. Comment il vit les choses et comment faire et être avec lui.

Cependant, il est important de toujours resituer ces informations dans les consignes habituelles de sécurité physique pour vous et pour votre animal. Sinon, effectivement on pourrait considérer cela comme un des dangers de la communication animale.

Par exemple :

  • Si un chien veut se promener en liberté pour explorer et bouger librement, une telle promenade sera quand même impossible s’il y a une route à proximité ou si le rappel n’est pas impeccable.
  • C’est pareil avec un cheval qui a besoin de sentir plus de liberté de mouvement dans le travail. Un couloir des aides moins serré par exemple. Si cette liberté offerte provoque des situations dangereuses pour votre propre sécurité, il est important d’amener le changement demandé par une éducation progressive. Il ne s’agit surtout pas de se dire, comme je lui donne la liberté qu’il a demandé, tout se passera forcément bien et immédiatement comme il faut.

Mon conseil pour éviter ces pièges

Avoir clairement à l’esprit que les besoins et envies perçus en communication animale doivent toujours être mis en corrélation avec les fonctionnements, l’éducation et les capacités mentales de chaque animal. Il s’agit donc de mutualiser l’ensemble de ces informations (éthologie, modèle d’apprentissage, individualité, consignes de sécurité pour vous deux) pour interagir correctement. Et pour le bien-être de chacun.

Conseils pour beneficier des avantages de communication animale

Conclusion

Communication animale pour tous les Animaux et tous âges

Comme vous avez pu le constater, les dangers de la communication animale intuitive sont faciles à éviter. Si vous savez clairement ce qu’elle peut faire pour votre animal, et si vous conservez une chaîne des soins progressive et rationnelle pour résoudre les problèmes que vous rencontrez avec votre animal. Alors, il n’y a aucun souci, ni danger. Bien au contraire. Vous complétez les informations que vous avez pour l’accompagner. Elle complète toutes vos autres actions. Elle est transversale.

Et si, en plus, vous ne limitez pas l’utilisation de la connexion animale aux situations problématiques, vous êtes en mesure de faire de la prévention pour la santé et le bien-être de votre animal.

Article du 19 janvier 2024


Envie d’en savoir plus ?!

Parler avec les Chevaux de différentes façons