Reussir peur ou pas

Peur de Réussir ?

Avez-vous peur de réussir ?

Reussir peur ou pas

On a toutes envie de réussir et d’ailleurs on y arrive. Non ? Enfin, souvent ? Ou peut-être pas autant que ça ? Et si on regarde un peu plus près, peut-être que c’est plus complexe que ça. En fait, réussir n’est pas aussi naturel qu’on aimerait le croire ou qu’on le voudrait. Et ce, même si notre volonté semble tout orientée vers l’atteinte de nos buts.

En fait, réussir peut être compliqué. Car pour réussir il ne faut pas avoir peur de réussir. Cette peur peut être consciente ou presque, ou pas du tout. Elle peut aussi prendre différentes formes et modes d’activation.

Alors qu’est-ce qu’on fait ? Et comment faire pour savoir si on a peur de réussir ?

Qu’est-ce qui favorise ou empêche la réussite ?

On est d’accord, réussir peut ne pas être simple. Faire et réussir 5 années d’études sera toujours plus compliqué (long, contraignant, aléatoire…) que de s’inscrire à son premier cours de danse. Et pourtant, pour certaines d’entre nous, ces 5 années d’études se feront comme une simple étape à franchir et elles y arriveront, avec le travail nécessaire, mais comme une évidence. Et pour d’autres, la danse restera une envie jamais concrétisée.

La différence se situe dans le rapport que nous entretenons avec la réussite elle-même. Et non pas dans la difficulté du projet ou de la situation.

La solution est à l’intérieur de nous. C’est dans la compréhension de soi que se trouve la réponse. Dans ce que nous transportons vis-à-vis de la réussite en général. C’est cela qui est à comprendre, si on veut que la situation ne se répète plus.

Car réussir ne dépend pas uniquement de la volonté ou de l’envie. Mais plutôt de l’équilibre des schémas intérieurs qui œuvrent en permanence, pour ou contre, notre réussite. En souterrain, et solidement ancrés en nous et notre histoire, ils peuvent guider nos vies et nous faire dériver au large. Très loin de notre but. Vivant incognito tant qu’on ne les a pas démasqués.

Qu’est-ce qui peut bloquer la réussite ?

Par conséquent, pour comprendre notre lien à la réussite il s’agit de regarder la structure dans laquelle elle se trouve. Ce réseau que forment nos peurs, nos croyances, nos stratégies de survie, nos valeurs, nos traumatismes… Car tout cela peut endiguer le chemin qui mène à la moindre des réussites.

Il peut s’agir aussi du sentiment de ne pas être capable ou de ne pas le mériter. Basé sur une image de soi erronée. Interdisant tout succès dans ce que nous entreprenons.

Même une intention positive à la base peut contredire le processus de réussite. C’est le cas, si dans notre subconscient, réussite est synonyme de danger.

Et il faut également aller interroger son homologue, la peur d’échouer. Vous savez, cette retenue qui empêche de tenter vraiment les choses, ou de se lancer avec tous ses potentiels ou avec ce qui mènerait à la concrétisation des choses. Car cette peur peut aussi vous empêcher de réussir un projet précis ou tous.

Tout cela et d’autres éléments, participent à une incompréhension générale, mais aussi à une énorme frustration et au mépris de soi. Un sentiment de culpabilité ou encore d’impuissance. Et chaque objectif sera toujours plus difficile que le précédent à atteindre ou à démarrer…

Comment faire pour réussir ?

Il faut interroger ses certitudes, regarder en soi et transformer ce qui est nécessaire. C’est la seule façon pour que la réussite devienne fluide et naturelle. Et ainsi, faire que la moindre action aboutisse à son but. Et dans tous les domaines. Et de se sentir en sécurité, d’être soi-même et épanouie.

reussir

La réussite est comme un chemin qu’il faut trouver pour la première fois sans dévier. Puis qu’il suffit de reprendre les fois suivantes pour arriver à la même destination. C’est une habitude, une façon de vivre et un sentiment de puissance et d’évidence à connaître.

Quand on se sait capable de réussir, on libère notre capacité de réflexion, on voit clairement les choses, on agit facilement et on va directement à l’important. Sans effort. En confiance. Sans lutte ni émotions difficiles. Nos potentiels sont activés et exploités à bon escient.

C’est réussir en sécurité et en sérénité. Pour devenir celle qu’on souhaite vraiment et saisir les opportunités.

Cela implique une introspection qui permettra de mettre en lumière les blocages et les conflits intérieurs. Et une transformation de ceux-ci.

Cette exploration de vos schémas personnels avec la réussite peut se faire de deux façons différentes.

Coaching à la demande

Vous pouvez construire votre transformation à la carte. C’est à dire faire une séance à la demande. Vous décidez des points précis que vous souhaitez aborder ainsi que le nombre de séances et leur rythme. Il peut même s’agir que d’une séance ou de deux. Car chaque séance a un véritable impact. Et cela peut suffire à transformer ce que vous souhaitez. Et à vous réconcilier avec Vous-même.

Coaching vers la réussite de la Relation à Soi

Reussir ou peur de reussir

C’est un parcours comprenant différentes séances. Afin d’identifier les freins à la réussite et ce qui vous empêche d’être en harmonie avec vous-même (culpabilisation, émotions douloureuses, croyances, trauma…). Par conséquent ces séances permettent de comprendre l’origine des souffrances. Et de les soulager en profondeur. Pour libérer vos talents et vos potentiels.

Les entraves liées à la réussite font forcément partie de tout parcours de coaching afin de changer les programmations intérieures réfractaires à la réussite en toute chose.

Il est possible de relier ce coaching à un objectif spécifique. Diplôme, poste professionnel, projet professionnel, défi sportif. Mais aussi à des projets du quotidien (avoir du temps pour soi, mise en place d’un nouveau fonctionnement personnel ou familial…).

Il est également possible, durant le coaching, de travailler des thématiques connexes à la réussite et la Relation à Soi (regard des Autres, relation à ses Proches, finir les choses, lien à l’argent…).

Mon rôle est de vous accompagner vers votre Réalisation. De vous aider à changer de perspective et le regard que vous posez sur vous. Je suis une intermédiaire, entre vous et Vous.

C’est mon rôle dans chacune des mes actions. Vous amener à faire confiance en vous et en vos ressentis.

Comment savoir si j’ai peur de réussir ?

Parfois, notre complexe psychique de la réussite est tellement bien façonné qu’on ne sait pas vraiment si la réussite est quelque chose de fluide pour nous ou au contraire problématique. Ni évaluer son niveau de difficulté.

Alors, si vous souhaitez mesurer votre lien à la réussite, vous pouvez questionner les éléments suivants.

Prenez un ou plusieurs projets que vous avez ou auriez aimé réussir et estimez votre vécu et dialogue intérieurs.

  • Quand vous arrivez à vous lancer et à agir, cela génère-t-il ou pas, des souffrances ou des conflits intérieurs ? Un mal-être, de la procrastination ou une envie subite de faire n’importe quoi sauf ce qui ferait avancer votre objectif ?
  • Avez-vous le don de faire les mauvais choix ou d’avoir de mauvaises intuitions ?
  • Quand vous réussissez, ressentez-vous exclusivement des émotions positives et des pensées agréables ?
  • Quand les complications arrivent et que l’objectif ne semble plus accessible, trouvez-vous ou pas des explications plus ou moins rationnelles. Par exemple, que ce n’était pas le moment ou ça ne devait pas se faire. Et donc qu’on a pas obtenu ce qu’on voulait parce que ce n’était pas notre Destin. Et donc que c’est, au final, une bonne chose.
  • Est-ce que réussir est votre quotidien ? En toute chose, même la plus petite au quotidien ? Sans lutte intérieure, ni gaspillage d’énergie ?